Menu

Primes

L'employeur peut accorder une prime discrétionnaire sous certaines conditions
  Dans cette affaire, un salarié a été engagé en qualité de "sales trader". Son contrat de travail prévoyait une rémunération fixe de base à laquelle s'ajoutait la possibilité de percevoir un bonus discrétionnaire. Le salarié a perçu en 2006 et 2007 un bonus mais estimant que ce bonus était moindre par rapport à ses collègues, il a demandé des explications à son employeur sur le mode de calcul, en vain. Il a donc pris acte de la rupture de...
Publié le 01/02/2013